Imprimer cette page

Recrutement du personnel

Recrutement en 3 étapes :

La société s’assure des aptitudes des candidats (es) à exercer les emplois proposés grâce à un processus de recrutement en 3 étapes :

Etape n° 1 :

Le dirigeant de la société, ancien DRH, fait passer un entretien au futur intervenant (à la future intervenante).

Au cours de cet entretien, le fonctionnement de la société est expliqué et notamment les critères de sélection des intervenants (es) PCHD :

- Ponctualité dans l’exactitude de ses horaires de travail

- Confidentialité, l’intervenant (e) doit conserver pour lui seul (elle seule) les informations dont il (elle) pourrait avoir connaissance dans l’exercice de ses fonctions

- Honnêteté morale auprès des clients de la société

- DiscrétionS de soi même, de ses collègues, de la société et des clients

C’est l’occasion pour le futur intervenant (la future intervenante) de parler de ses expériences précédentes.

Une liste de documents est demandée afin de préparer le 2ème rendez-vous (bulletin n° 3 du casier judiciaire, photocopies des diplômes, photocopies des attestations anciens employeurs/certificats de travail, photo, photocopie attestation d’assurance véhicule, ...).

Etape n° 2 :

Au cours du 2ème entretien à la société, un test de repassage est passé (uniquement pour les services ménage&repassage).

Puis le contrat de travail est signé.

Etape n° 3 :

Au jour et à l’heure convenus pour la réalisation du service, le responsable de la société présente l’intervenant (e) au client. A partir de la seconde intervention, la personne viendra seule au domicile du client.

Divers :

Dans le contrat de travail des personnels employés par la société, il est mentionné une liste d’engagements :

 

a) une bonne présentation physique (tenue, hygiène personnelle)

b) faire preuve d’amabilité et de courtoisie vis-à-vis des clients

c) une ponctualité rigoureuse

d) l’interdiction de divulguer à l’extérieur toute information dont ils ont connaissance dans le cadre de la prestation (sauf cas avérés d’urgence)

e) l’interdiction de recevoir de la part des bénéficiaires auprès desquels ils interviennent, toute délégation de pouvoir sur les avoirs, biens ou droits, toute donation, tout dépôt de fonds, de bijoux ou valeurs et tout élément quelconque de patrimoine.

f) l’obligation d’être couvert par une assurance voiture lors des déplacements professionnels entre le domicile et le lieu de travail

g) l’interdiction de fumer chez les clients

h) l’obligation d’intervenir SEUL (E) chez les clients